Caillebotte au jardin.

Le potager Caillebotte, laissé longtemps à l'abandon a été réhabilité
par le biais d'une Association. Il est géré en agriculture araisonnée
par des bénévoles. On y trouve entre autres une "collection" de
légumes anciens oubliés : chou Daubenton, flageolet d'Arpajon,
oignon blanc de Malakoff, asperges blanches, choux de Saint-Saens.
Arbres fruitiers, fleurs, légumes ... on a presque l'impression
que le peintre va réapparaître soudain dans cet environnement
qui lui fut si familier.

Caillebotte au jardin

La référence sur la période yerroise de Gustave Caillebotte :
"Caillebotte au jardin - La période d'Yerres (1860-1879)"
Éditions d'Art Monelle Hayot, 1990.
Le livre a été traduit en anglais en 1991 sous le titre
"Caillebotte and his garden at Yerres".

Potager Caillebotte

Caillebotte est considéré de nos jours comme une figure majeure du
groupe impressionniste et non plus uniquement comme collectionneur,
mécène ou organisateur d'Expositions.
Ici, le jardin potager est reconnaissable à son mur d'enceinte,
qui a inspiré à Gustave Caillebotte certaines de ses compositions.

Potager Caillebotte

Caillebotte qui était riche, a beaucoup aidé son ami Claude Monet avec lequel il
partageait une passion pour l'horticulture, l'évocation du monde végétal offre
une touche très personnelle à ses tableaux. Caillebotte est décédé à 45 ans
d'un AVC alors que justement il travaillait dans son jardin de Gennevilliers.

Retour